A Montreuil, l’avenir s’écrit à plusieurs mains. C’est un vrai processus participatif qui démarre publiquement mercredi 21 novembre à 19h30, salle Louise-Michel. Quel beau symbole ! La combattante inlassable en faveur de la démocratie et contre toutes les exclusions parraine le lancement des Assises citoyennes de Montreuil Avenir.

Initié par les trois forces politiques à l’origine du Front de Gauche : la Gauche unitaire, le Parti Communiste Français et le Parti de Gauche, cette démarche a vocation à aller bien au-delà de ce périmètre politique. L’ensemble des forces se reconnaissant dans la gauche de transformation sociale sont invitées à y participer activement. Mais ce sont avant tout les citoyennes et les citoyens de Montreuil qui devront y jouer les premiers rôles. Nous, militants politiques, allons tenir notre place : proposer des idées, assumer les clivages, éclairer l’avenir et expliquer les conséquences de chaque choix.

Nous allons aussi mettre en débat l’architecture d’un projet partagé pour notre cité. Mais nous souhaitons que l’ensemble des citoyennes et des citoyens de Montreuil qui se reconnaîtront dans notre démarche enrichissent cette vision des choses pour se la partager. Notre démarche, au fond, ambitionne que chacun puisse se réapproprier le bien commun et, par là, définir un nouveau contrat social à l’échelle de la ville. Derrière ce vocable un peu sérieux, il ne s’agit que de définir ensemble ce que nous pouvons abandonner de nos intérêts personnels pour que chacun vive mieux. En ce sens, Montreuil Avenir constitue un exercice audacieux et novateur basé sur la démocratie réelle et refusant la partie cosmétique de la démocratie participative.

Nous ne sommes pas là pour chercher un éventuel acquiescement à nos idées ni l’expression de quelques lobbies bien choisis. Nous irons au plus près de chacune et chacun pour confronter, expliquer et, au final, construire ensemble. Aussi douloureux que cela puisse être, rien ne remplace la démocratie pour réduire les fractures dont souffre notre ville : fracture géographique, fracture sociologique, fracture démocratique, fracture morale.

Pour en savoir plus, je vous suggère de lire l’Appel Montreuil Avenir que nous avons déjà rédigé de manière participative, avec les quelque 250 citoyennes et citoyens qui ont bien voulu participer à la préparation de notre démarche.

Pour vous présenter la démarche dans son fond autant que dans sa forme, je vous propose de nous retrouver toutes et tous

Mercredi 21 novembre à 19h30
Salle Louise-Michel,
31 boulevard Jeanne-d’Arc à Montreuil.

Montreuil Avenir se retrouve sur twitter.

Lisez aussi les Carnets de Montreuil de Patrice Bessac, coordinateur des Assises citoyennes Montreuil Avenir.

———————-

Bonus vidéo : Wu Tang Clan « Can It Be All So Simple »