Ce blog, aux ambitions modestes, est une contribution de plus au débat d’idées dans une période où l’affrontement de classes atteint son paroxysme.

Il est partial, engagé, enragé.

Par son titre, il est un modeste hommage à Jules Vallès, l’éternel Insurgé, et au journal qu’il a publié pendant toute la durée de la Commune de Paris.

Vive la Commune