Pourtant, les quartiers populaires incarnent l’avenir de notre pays