Sarkozy et Hollande et Paris-Match

« non, non, rien n’a changé, tout tout va continuer, ouais, ouais »