Et elle est fraîche. En tous les cas, c’est encore un de ces paysages de lumière rase, tout à fait de saison, qui invite à la contemplation. Dans la période, ça fait du bien malgré les grincements mélancoliques dont mes amis sont coutumiers.
Bonne écoute, le casque sur les oreilles, un verre de votre alcool préféré à la main, un chat sur les genoux, un éclairage tamisé. En tous cas, c’est ainsi que moi je la goutte au mieux.