Neuf ans… Une éternité dans le paysage du hip hop français. C’était 113, un groupe désormais oublié au profit de ses individualités.

C’est un son concocté aux petits oignons par le regretté DJ Mehdi, décédé trop tôt. Se sent déjà l’aspiration au crossover entre funk et électro, cher à l’ancien membre d’Ideal J et au futur créateur de tubes de l’écurie Ed Banger Records.

J’ai eu le bonheur de rencontrer Mehdi à Marseille au début 2001 autour d’Espion le EP. Nous avions parlé BD, cinéma, romans… Autant de modes d’expression qui marquent les climats sonores qu’il créait.

Ce titre, De l’autre côté de la rue, un des plus noirs du 113, constitue aussi un des plus aboutis de Mehdi en matière de Hip Hop. Il y a un clin d’œil évident au Message de GrandMaster Flash et un hommage aux pionniers Kurtis Blow qui, dès le début des années 80, mêlait hip hop et sonorités électroniques.